Les secrets du guérisseur Juan Flores Salazar au Pérou

Juan_Flores_Salazar

Juan Flores Salazar

Au Pérou comme ailleurs ils étaient considérés comme folkloriques. Aujourd’hui, chercheurs et patients occidentaux s’intéressent à leur connaissance des plantes.

S’il communique chaque nuit avec les esprits, Juan Flores Salazar garde néanmoins un téléphone mobile autour du cou, et porte jeans et tee-shirt. Pommettes saillantes et yeux bridés, l’homme est taiseux, mais nous adresse des sourires bienveillants tandis que la pirogue fend les eaux rougeâtres de la rivière. Après 20 minutes de navigation puis une heure de marche dans la jungle, un paysage féerique s’offre à nous: au creux d’un vallon verdoyant, un ruisseau chauffé à 100° par un volcan souterrain laisse échouer des fumerolles blanches dans le ciel azur. Plusieurs huttes au toit de palmes sont juchées sur des pilotis. « Cet endroit était sacré pour mes ancêtres, mais j’ai mis des années à le trouver, indique celui que tous appelent Maestro. Aujourd’hui Juan Flores est le gardien d’un sanctuaire de 180 ha de forêt primaire, un sanctuaire où hommes et plantes  veillent les uns sur les autres. « J’ai fondé Mayantuyacu pour pratiquer la thérapie par les plantes et transmettre ce savoir aux générations futures. Les plantes se soucient beaucoup de l’humanité », avance-t-il en arpentant le domaine.

Né dans une une famille de guérisseurs, Juan Flores a débuté sa formation chamanique dès l’âge de 10 ans. Pour les Ashaninka, la bonne santé réside dans l’harmonie entre l’individu et son environnement, la maladie étant provoquée par déséquilibre, une transgression ou des esprits malfaisants. Leur médecine vise donc à rétablir l’équilibre du patient avec l’aide de bons esprits. « Les plantes peuvent soigner toutes les maladies, mais la guérison n’intervient qu’à travers la propre volonté du patient », affirme sans ambages le chaman.

Tous nos voyages bien-être et responsables au Pérou icihttp://www.neorizons-travel.com/carte-du-monde-bien-etre-et-responsable/le-perou-autrement/

Source National Geographic France

Une réflexion au sujet de « Les secrets du guérisseur Juan Flores Salazar au Pérou »

  1. Bonjour
    Je suis initiée par des disciples de Juan, je serais intéressée par un voyage au Pérou.
    avez vous des séjours prévus en 2018.
    Bien à vous
    Claudine chapalain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>